Le zodiaque

La circonférence de la volvelle matérialise le zodiaque. Elle est divisé en douze portions qui désignent les douze constellations du zodiaque, c'est-à-dire les constellations se trouvant sur le parcours du Soleil dans le ciel.

Le plus grand disque est découpé en douze parties correspondant aux douze maisons astrologiques (◉). Il est gradué en degrés. Dans l’astrologie ancienne les maisons étaient toutes égales, couvrant chacune 30 degrés du zodiaque (30x12 = 360 degrés).

L’onglet matérialise la position de
l’ascendant, qui marque le point 0 : le découpage des maisons se fait à partir de ce point. Les zones couvertes par chaque maison ne sont pas fixes et varient d’un sujet à l’autre puisque la position de l’ascendant est spécifique
à chacun.

Le deuxième disque sert à positionner la Part de Fortune à partir de la position du premier disque.

On commence par situer l’ascendant dans le zodiaque : pour un observateur sa position correspond au croisement entre l’horizon et l’extrémité est du zodiaque. On lui assigne alors la constellation dans laquelle il se trouve ainsi que sa position dans la constellation allant de 0 à 30 degrés.

L’observateur repère les longitudes de la Lune et du Soleil et soustrait les deux valeurs. On part de la valeur 0 de l’ascendant sur la volvelle et on ajoute le résultat en s’aidant des graduations du grand disque. Le point obtenu correspond à la position de la Part de
Fortune. On repère alors son signe
et sa maison.

Thématique : Astrologie
Disques mobiles : 2
Format : 45,4 x 32,3 cm

Volvelle à construire

Zoom

Infos générales

Mode d'emploi

Détails

Imprimer

Retour

Le symbole (◉) après un mot indique que des précisions sont disponibles dans la section "détails"

Manipulez
la volvelle